Autres vidéos de Handi.tv

Handitv logo
  • Administrateur

Les autres vidéos de Handi.tv

  • Thumb
    • Florence Lancial - La danse dans la ...
    • En fauteuil depui...
  • Thumb
    • Un atelier de relooking pour valoris...
    • RICI, réseau inte...
  • Thumb
    • Rachel Lardière, nageuse médaillée d...
    • La nageuse de Vie...

Provence Alpes Côte d'Azur, une région pour tous

Loading the player ...

Provence Alpes Côte d'Azur, première région touristique de France, propose une gamme de loisirs accessibles à tous et participe activement au développement du label tourisme et handicap. CRT PACA Les docks atrium 10.5 Place de la Joliette BP46214
13567 Marseille, France
Site Internet: http://www.decouverte-paca.fr 
Tel: +33 (4) 91 56 47 00

  • Default_user

    de kloepferpat le 2009-11-28

    "Label, à refaire : Objet : Adaptation des infrastructures des cabinets d’aisance, douches et chambres. Messieurs, Victime le 13 septembre 1998 d’un grave accident de la circulation impliquant un véhicule automobile, je suis confiné dans mon fauteuil avec une paraplégie séquellaire complète et définitive, de niveau sensitif T1 et de niveau moteur T2. Conséquence, l'organisation du WC est le plus problématique. Ce que préconise le Cahier des charges «Tourisme et Handicap » est une totale ineptie. Je cite : Sanitaires adaptés : Un sanitaire adapté comporte un espace d’accès situé à côté de la cuvette qui a pour dimensions minimales, hors tout obstacle et hors débattement de porte : 80 x 130 cm. La hauteur de la cuvette, lunette abattante éventuelle comprise, est située entre 46 cm et 50 cm. L’axe de la cuvette du WC se situe à une distance de 40 cm du mur latéral et à 50 cm du mur arrière (norme AFNOR NF P 99-611 de juillet 1992). Une barre d’appui latérale doit être installée pour faciliter le transfert sur la cuvette. Elle doit comporter une partie horizontale située à côté de la cuvette entre 70 cm et 80 cm (conseillé 75 cm). Il n’y a que l’espace d’accès qui est correct, alors que l’essentiel est une totale bévue. L'organisation du WC est primordiale. Pour faire une comparaison simplifiée, supprimez les WC dans une chambre d’hôtel et pas d’accès dans d’autres chambres, imaginez le scénario. A noté la norme AFNOR NF P 99-611 date de juillet 1992, elle est obsolète, c’est du travail incohérent. Le cahier de charge que je propose est calculé de façon à ce que tous les handicapés moteur paraplégique D1 ou moins y compris les hémiplégiques aient accès au cabinet d’aisance et aux douches pour que la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées soit respectée car il n’en est pas tenu compte. Ne respectant pas ce cahier de charge on pourrait : « l’appeler la ségrégation » Il est donc indispensable à tous les blessés médullaires de niveau moteur D1 ou moins y compris les hémiplégiques d’avoir un WC de hauteur standard de 40 cm avec un rehausseur ajouré de 10 cm et de deux barres de maintien (longueur 80 cm et écartement de 60 cm) L’investissement n’est pas plus lourd que ce qui est préconisé par le Secrétariat d’Etat au Tourisme. Le cahier de charge concernant « Le Handicap Moteur » devrait être modifié avec une concertation réelle des personnes handicapées. Dans les centres de réadaptation, ce dispositif est installé dès le départ et sera utile après le séjour plus ou moins long de la période de réadaptation, et tout au long de la vie de la personne en situation d’handicape. Pour 2015, les bâtiments et lieux publiques devront être accessibles pour personnes à mobilité réduite. J’ai fait une demande à différents hôtels et gîtes en France, pour l’instant je n’ai que des réponses négatives, soit 52 au total. L'inaptitude, l'incompétence ou la naïveté c’est que même les hôpitaux construits récemment ne sont pas adaptés. Je réitère, les cotations des WC doivent être à une hauteur standard de 40 cm avec un rehausseur ajouré de 10 cm et de deux barres de maintien (longueur 80 cm et écartement de 60 cm). Le lit devrait avoir une hauteur du sol au haut du matelas de 50cm. Une douche à l’italienne avec un siège de douche à une hauteur de 50 cm et deux barres de maintien (longueur 80 cm et écartement de 60 cm). De cette façon tous les blessés médullaires D1 et moins et hémiplégiques pourront utiliser les cabinets d’aisance. Ne pas modifier le cahier de charge actuel et donc mettre en place des infrastructures inadaptées est voué à la catastrophe pour les investisseurs et les bâtiments publics tels que les hôpitaux. Ceci concerne tous les blessés médullaires de niveau moteur D1ou moins. Veuillez agréer, Messieurs, l'expression de mes sentiments les meilleurs. Patrick KLOEPFER. "

Déposer un commentaire Connexion